Qu’est-ce que le diagramme Ishikawa ?

Diagramme Ishikawa

Lorsqu’une entreprise fait face à des problèmes, des dysfonctionnements, elle se doit de réagir et de trouver rapidement et efficacement une ou des solutions. Pour cela elle peut utiliser des outils de management, d’organisation. Lors d’un article précédent nous avions analysé l’outil SWOT qui a pour vocation à être un support pouvant aider l’entreprise à se développer. Ici en cas de crise nous allons nous tourner davantage vers des outils comme le diagramme d’Ishikawa, un outil fortement utilisé par tout type d’entreprise faisant face à une crise comme celle que nous connaissons aujourd’hui.

Le diagramme d’Ishikawa, aussi surnommé le diagramme en arêtes de poisson de par sa forme, est un outil de résolution de problèmes rencontrés en entreprise. Inventé par Kaoru Ishikawa, ce diagramme prend la forme d’une arête de poisson ou d’un arbre avec plusieurs branches. Sur ce dernier, nous retrouvons l’effet, le problème auquel fait face l’entreprise, et les causes modélisées par les branches. Ces causes, souvent appelées les “5M”, représentent chacune une composante de l’entreprise, nous verrons à quoi correspondent les 5M plus tard au sein de cet article.

 
 
 
 

Catégories

Abonnez-vous à ma Newsletter

Rendez-vous tous les mois
pour découvrir les actualités d’Ystya

 
 

Me suivre

3 bonnes raisons d’utiliser le diagramme Ishikawa

  • Un outil très visuel : Une représentation graphique en forme d’arête de poisson au d’arbre avec plusieurs ramifications facilite grandement la schématisation ainsi que la communication autour de ce problème. En mettant en forme cet outil, on obtient une vision globale, courte et précise des problèmes identifiés.
  • Applicable dans tous les cas où l’entreprise rencontre un problème : Ce diagramme de causes et effets est applicable à tout type d’entreprise qui rencontre un dysfonctionnement, quel que soit son domaine d’activité ou sa taille. 
  • Simplifier le process de résolution d’un problème : De par sa structure en ramification, le diagramme Ishikawa va permettre d’identifier les causes et de déterminer les actions à mener afin de résoudre le problème.

Le diagramme Ishikawa et ses 5 M

Les 5 M du diagramme d’Ishikawa représentent une proposition de classification permettant de trouver une cause, cette classification permet donc d’ordonner en cinq catégories distinctes, les 5 M :

  • Méthode : Le processus de production de produit, du service ou le processus de R&D.
  • Matière :  Les matériaux utilisés pour produire un bien.
  • Milieu : Le contexte concurrentiel du produit ou service
  • Matériel : Tous les équipements qui servent à apporter de la valeur ajoutée au matériau de base.
  • Main d’oeuvre : Tout le côté RH intervenant dans le processus de production.

 

D’ordre général, cette méthode permet de classifier les réflexions, bien entendu, selon le contexte de l’entreprise, ses objectifs et sa problématique les branches vont être adaptées. En revanche, il est également possible de créer de nouvelles catégories en fonction de problèmes identifiés par l’entreprise. On retrouve assez souvent un “sixième M”, pour Moyen Financier, accordant une attention particulière pour cette partie souvent incluse dans le “M” Matériel.

 
 

Méthodologie de construction de l’outil

Modèle Ishikawa

Pour construire ce type de diagramme, il faut procéder en 4 étapes :

  • Définir l’effet : Tout simplement définir le problème comme par exemple une baisse de chiffre d’affaires, production, motivation,etc…
  • Associer les causes :  Via des sessions de brainstorming avec des intervenants ou des collaborateurs, le dirigeant va procéder au listing des causes qui influencent plus ou moins directement l’effet observé ( le problème ). Ensuite, il faut catégoriser ces causes avec chaque “M”.
  • Identifier les causes sur lequelles l’entreprise peut agir : Pour chaque “M”, l’entreprise doit en trouver l’origine de la cause. Par exemple pour la cause Main d’oeuvre, cela peut être lié à une baisse de motivation, dans ce cas il faut se demander pourquoi ce manque est présent et en trouver l’origine. ( Qualité de vie au travail, ambiance, moyen financier…)
  • Hiérarchiser les causes : Pour chaque arête, chaque cause trouvée, il faut attribuer un degré d’importance. Ce degré va permettre de classifier les causes, avec une priorité sur la cause qui influence le plus l’effet observé. Ce classement va orienter l’entreprise dans les action qu’elle doit mener en premier pour régler ce problème.

 

En réalisant ces 4 étapes, l’équipe dirigeante va déterminer quelles sont les actions à mener pour résoudre le problème rencontré dans leur entreprise.

 
 

Exemple d’un diagramme Ishikawa pour analyser la part de marché

Prenons l’exemple d’une entreprise qui fabrique un produit X industriel. Supposons que l’effet recherché est un faible volume des ventes. Appliquons les 5M :

  • Méthode : Indicateur vague, délai d’information, manque de compétence
  • Matière :  Petit inventaire, variété de couleur et de taille non suffisante, mauvaise structure produit
  • Milieu : Forte intensité concurrentielle
  • Matériel :  Manque d’outils standard, petit entrepôt
  • Main d’œuvre :  Employé non familier avec ce produit, manque de compétence, main d’œuvre insuffisante.

 

Par la suite, il faut hiérarchiser ces causes pour pallier le faible volume des ventes, dans cet exemple assez vague, il faudrait éventuellement prioriser la Main d’œuvre qui demande davantage une optimisation du management que de moyen financier. Également, au vu de la forte intensité concurrentielle, il faudrait aussi mener une étude de marché qualitative afin de comprendre les attentes des consommateurs et ainsi y répondre plus efficacement que la concurrence. Enfin, nous pourrions retrouver le Matériel comme cause la moins prioritaire car supposons que l’entreprise dispose d’un faible budget.

Voilà tout, désormais le diagramme Ishikawa n’a plus aucun secret pour vous ! Dans cette période peu banale où l’on rencontre beaucoup de problèmes en tant que dirigeant, vous pouvez appliquer cet outil afin de structurer votre démarche de résolution de problème. Toutefois si vous souhaitez aller plus loin dans la phase de diagnostic de votre structure, prenons le temps de discuter ensemble afin de voir ce que nous pouvons mettre en place.